Lagunas de Cotacotani

Las lagunas de Cotacotani (en aimara: quta-qutani‘conjunto de lagunas’)? son múltiples lagunas ubicadas en el altiplano andino de la comuna de Putre, Provincia de Parinacota, al extremo oriente de la Región de Arica y Parinacota waterproof pouch for swimming, Chile. Se encuentra a 4 km al noroeste del lago Chungará, siendo uno de los más altos del mundo. Está rodeado por diversas cumbres nevadas, como el conjunto de los nevados de Payachatas, compuestos por los volcanes Parinacota y Pomerape, el nevado Sajama y el Guallatiri how do you use meat tenderizer.

Las lagunas de Cotacotani se encuentra separadas por rocas volcánicas ubicadas en el Chungará y recibe aguas de este lago en forma subterránea, pero es abastecido principalmente por el río Desaguadero. Su principal característica es el gran número de islas e islotes que se localizan en las lagunas, debido a que estas son protuberancias de lava generadas por el activo volcanismo de la zona. Con una superficie de 6 km², las lagunas tienen un volumen almacenado de entre 30 a 40 millones de m³, los cuales desaguan, a través del río Lauca al lago Coipasa, en Bolivia.

Está inmerso en el Parque Nacional Lauca running water belt reviews. Junto a las lagunas se encuentran una serie de bofedales, entre los que destaca el bofedal de Parinacota. Las lagunas poseen una rica fauna waterproof phone case, única y variada con más de 130 especies nativas, en las que destacan flamencos y patos. Se accede mediante la Ruta 11-CH desde Arica.

Ségry

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Géolocalisation sur la carte : Indre

Géolocalisation sur la carte : France

Géolocalisation sur la carte : France

Ségry est une commune française située dans le département de l’Indre, en région Centre-Val de Loire.

La commune est située dans l’est du département, à la limite avec le département du Cher. Elle est située dans la région naturelle de la Champagne berrichonne. Elle appartient à l’aire urbaine d’Issoudun.

Les communes limitrophes et chefs-lieux sont : Chouday (3 km), Saint-Ambroix (5 km), Saint-Aubin (6 km), Mareuil-sur-Arnon (6 km), Chezal-Benoît (8 km), Issoudun (9 km), Châteauroux (30 km), La Châtre (35 km) et Le Blanc (82 km).

Les hameaux et lieux-dits de la commune sont : Rezay, le Ségry Village et les Piquets.

La commune est classée en zone de sismicité 2, correspondant à une sismicité faible.

Le territoire communal est arrosé par la rivière Arnon.

Le territoire communal est desservi par les routes départementales : 9, 16, 18, 70 et 70E.

La gare ferroviaire la plus proche est la gare d’Issoudun select goalie gloves, à 10 km.

Le territoire communal est desservi par la ligne 3 du réseau TIGR.

L’aéroport le plus proche est l’aéroport de Châteauroux-Centre, à 36 km.

Le territoire communal est traversé par le sentier de grande randonnée 41.

Le tableau ci-dessous présente le détail du secteur des logements de la commune :

Ses habitants sont appelés les Ségriens.

Au Moyen Âge, l’ordre de Cîteaux possédait un monastère à La Prée.

La communauté de Gouers est en crise démographique au début du XVIIIe siècle, puisqu’elle passe de 18 feux en 1709 à 16 en 1726. L’hiver de 1709-1710 notamment cause de nombreuses pertes panasonic shaver, ainsi que la grande canicule de 1719 (qui tua beaucoup par dysenterie).

C’est exactement l’inverse pour celle de Ségry : la population passe de 65 à 91 feux sur la même période, ce qui fait de Ségry un ilot dans la région.

La commune fut rattaché de 1973 à 2015 au canton d’Issoudun-Sud.

La commune dépend de l’arrondissement d’Issoudun, du canton d’Issoudun, de la deuxième circonscription de l’Indre et de la communauté de communes du pays d’Issoudun.

L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d’information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d’une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007.

En 2014, la commune comptait 537 habitants, en augmentation de 4,68 % par rapport à 2009 (Indre&nbsp running water belt reviews;: -2,69 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

La commune possède comme lieu d’enseignement une école primaire publique (François Hervier), qui dépend du RPI : Ségry – Chezal-Benoît (Cher) – Mareuil-sur-Arnon (Cher). Le collège public (Denis-Diderot) de secteur se trouve à Issoudun. Les lycées publics de secteur se trouvent à Issoudun (lycée général Honoré-de-Balzac) et à Châteauroux (lycée polyvalent Blaise-Pascal).

La commune est couverte par les médias suivants : La Nouvelle République du Centre-Ouest, Le Berry républicain, L’Écho – La Marseillaise, La Bouinotte, Le Petit Berrichon, France 3 Centre, Berry Issoudun Première, Vibration, Forum, France Bleu Berry et RCF en Berry.

La commune se trouve dans l’aire géographique et dans la zone de production du lait, de fabrication et d’affinage du fromage Valençay.

La culture de la lentille verte du Berry est présente dans la commune dirty football socks.

Sur les autres projets Wikimedia :

Les coordonnées de cet article :