Jazzy Bazz

Jazzy Bazz de son vrai prénom Iván est né le cashmere shaver, est un rappeur français originaire du 19e arrondissement de Paris. Il fait partie des collectifs Grande Ville et L’Entourage. Il s’est essentiellement fait connaître grâce aux Rap Contenders. À son actif, il a un album solo ainsi qu’un album avec son collectif L’Entourage. Il est souvent présent au Stade Charléty avec le Old Clan, un groupe ultra, pour soutenir le Paris Saint Germain.

Jazzy Bazz, de son vrai prénom Ivan, s’est intéressé au rap très jeune. Il en écoute dès 8 ans et c’est au collège qu’il écrit et échange ses premières « punchlines ». Son nom de scène, « Bazz » vient d’un ancien pseudonyme qu’Ivan qualifie de « horrible » et veut oublier. Quand il a voulu le changer, il a gardé Bazz et y a ajouté « Jazzy » car il était dans une période où il écoutait beaucoup de musique instrumentale jazz. C’est son père saxophoniste qui l’a initié à la musique. Mais il ne l’a pas initié au rap, sans être pour autant contre le fait que son fils en écoute. Jazzy Bazz tira son inspiration de rappeurs américains, comme D.I.T.C waterproof bag case, Boot Camp Clik ou encore Slum Village, mais aussi de rappeurs français comme IAM, NTM, Passi, les Sages Poètes de la rue ou encore Rocca.

Avant de se lancer réellement dans une carrière de rappeur, Ivan est passionné par le football et du Paris-Saint-Germain. Il devient même ultra pendant toute son adolescence. De 13 à 17 ans, il investit tout son temps et son argent dans son association de supporters avant de quitter son club de supporters ultras pour se mettre plus sérieusement à rapper.

Adolescent Jazzy Bazz réalise beaucoup d’open-mics (scènes libres où les rappeurs peuvent se produire) avec son ami d’enfance et rappeur Esso Luxueux, leur duo s’appellera la Cool Connexion. Jazzy et Esso créeront dans la même période le collectif « Grande Ville » avec d’autre amis. C’est un collectif d’artistes et musiciens en tout genre principalement originaires du 19e arrondissement de Paris. Ils s’entraident pour réaliser des projets en auto-production, sans maison de disque. Quelques années plus tard se fonde également le collectif de rappeurs « l’Entourage ». Il s’est créé dans une période creuse du rap français. Les membres se sont rencontrés via des connaissances, via des open-mics ou via Myspace, et se sont rassemblés de façon assez naturelle autour de leur passion. Ils sont tous originaires de plusieurs arrondissements de dans Paris. Dans ce collectif, on retrouve entre autres Deen Burbigo, Eff Gee, Alpha Wann ou encore Nekfeu.

Ce sont les « Rap Contenders », une ligue de battle a cappella française, qui vont être le véritable tremplin pour Jazzy Bazz. Tous les battles étant diffusés ensuite sur Youtube, cela donnaient une grande visibilité médiatique aux participants (plus de 80 millions de vues sur Youtube en 2016) . Son ami et collègue de L’Entourage, Eff Gee, participa à la première édition en 2011. C’est en voyant l’ambiance et le potentiel qu’avait cette ligue que Jazzy Bazz a décidé de participer à la deuxième édition. Il gagna son battle contre Wojtek et sa prestation fut bien reçue par le public. Cela s’explique par son attitude plus détendue qui contrastait avec les autres « clasheurs » qui étaient plus agressifs.Il participa donc à la troisième édition où il fit l’unanimité également après sa victoire face à Pand’or. C’est après ce dernier qu’il sorti son premier EP “Sur la route du 3.14”. Il termina sa carrière dans les battles dans la 5e édition du Rap Contenders en 2012 face au champion Gaïden

United States Away HOWARD 1 Jerseys

United States Away HOWARD 1 Jerseys

BUY NOW

$266.58
$31.99

. Jazzy Bazz gagna et fut donc sacré champion. Ce dernier battle compte plus de 3 millions de vues en 2016.

Après son deuxième battle au Rap Contenders, Jazzy Bazz sortit son premier album « Sur la Route du 3.14 ». L’album ne fut pas mis en vente mais fut distribué sur internet en téléchargement gratuit. Ce choix fut fait pour plusieurs raisons : premièrement l’état d’esprit de Jazzy Bazz à ce moment n’était pas de faire de l’argent avec ses morceaux mais seulement de divertir, deuxièmement par facilité, Jazzy Bazz a enregistré au studio de Grande Ville, fut aidé par ses amis du collectif pour le mixage, la production et n’avait pas de label et troisièmement parce que l’album n’aurait sûrement pas pu être commercialisé étant donné que la plupart des morceaux sont enregistrés sur des faces B. Mais ce fut une surprise pour Jazzy Bazz de voir son album être téléchargé plus de 20 000 fois en seulement trois jours. Ce succès est essentiellement dû aux bonnes prestations effectuées au Rap Contenders. L’album a maintenant largement dépassé les 50 000 téléchargements. Sur YouTube, le clip du morceau « 64 Mesures de Spleen » a dépassé les 4 500 000 vues.

Après cet album, il tombe dans une période de feuille blanche où il n’arrive plus vraiment à écrire, à trouver l’inspiration. Cette période de panne d’inspiration est due d’après lui à un questionnement sur son futur liquid meat tenderizer, il n’était pas encore certain de faire du rap toute sa vie.

En mai 2014 est sorti l’album « Jeunes Entrepreneurs » de l’Entourage auquel Jazzy Bazz a participé. Avec l’Entourage, tous les membres sont dans une dynamique d’écriture et Jazzy arrive à trouver l’inspiration, à évoluer grâce à la motivation fournie par ses comparses.

Pour son deuxième album, Jazzy Bazz décide de partir à New York pour trouver l’inspiration. Là-bas, il enregistre certains morceaux et en écrit d’autres. Son album sera totalement autoproduit et indépendant de tout label. Il enregistre et mixe tous ses morceaux grâce à ses collègues de son collectif Grande Ville. Si l’album s’appelle « P-Town », ce n’est pas pour rien.P-town fait référence à Paris. Jazzy Bazz est très attaché à sa ville et bien que les thèmes abordés soient très diversifiés, il les a tous écrit avec Paris en toile de fond. On peut par exemple le remarquer dans les titres des morceaux dans lesquels on retrouve par exemple « Fluctuac Nec Mergitur », la devise latine de Paris, « 3.14 attitude » et « 3.14 boogie » où le nombre 3.14 fait référence au nombre π qui se prononce comme le P de P-town et « Ultra Parisien » où Jazzy Bazz défend les ultras du PSG. Jazzy Bazz a d’ailleurs témoigné du changement au Parc des Princes depuis le départ des ultras dans l’émission Enquête sur la chaîne de TV française L’Équipe 21 suite à la sortie de son clip sur le morceau “Ultra Parisien”. Pour la promotion de son album, Jazzy Bazz est passé dans l’émission Planète Rap de la radio française Skyrock. Dans l’ensemble, l’album est bien accueilli par le public, sans pour autant faire des chiffres de ventes exceptionnels, on compte 4 122 albums vendus la première semaine. On peut par contre remarquer une belle performance de ses six clips issus de l’album et diffusés sur YouTube. Ils cumulent un peu moins de 5 millions en mai 2016.

Fuente de Cibeles (Mexico City)

The fountain of Cibeles in Mexico City is a bronze replica of the fountain located in the Plaza de Cibeles in Madrid that was built during the reign of Charles III by architect Ventura Rodríguez between 1777 and 1792. The Mexican version is located at a traffic circle where Oaxaca, Durango, Medellín and El Oro streets converge in Colonia Roma.

It was installed in Mexico as a symbol of brotherhood between the Spanish and Mexican communities in 1980 and remodeled in 2011 as part of a remodeling and maintenance program by the government of Mexico City. It is considered to be one of the most emblematic sites in the city, along with the plaza where it is located

The Fountain was inaugurated on September 5, 1980, by Mexican President José López Portillo, Madrid mayor insulated water bottle, Enrique Tierno Galván and Mexico City mayor Carlos Hank González. Féretro

The fountain is located in a plaza which used to be the Plaza of Miraville “created in the 19th Century at the intersection of the antique carriageway of access to the lands that belonged to the family of the Third Countess of Miravalle” Today they are Durango and Oaxaca streets. Underneath this plaza there was a well that served as the main source of drinking water for the Roma Burough This copy of the Spanish fountain was donated by Spanish immigrants to Mexico.

In 2011, then-Mexico City mayor Marcelo Ebrard announced that the fountain was one of the 67 monuments to receive maintenance and remodelation. The renovation included the “reintegration of missing pieces, restoration of bronze sculptures, rehabilitation of the water system, improvement of green areas and illumination with the objective of reducing electring energy spending 30%”. The re-inauguration of the fountain was on January 21, 2011, by the same mayor, the Spanish ambassador to Mexico Manuel Alabart, and Secretary of Works and Services of the Government of the Federal District, Fernando Aboitiz.

The group of sculptures measures approximately 12.5 meters long, 4.7 meters in width and 5 clear thermos.5 meters tall with a weight of 12 tons. It is located two blocks away from Metro Insurgentes and two blocks away of the Durango Metrobus station in the crossing of four streets: Oaxaca, Durango

United States Away HOWARD 1 Jerseys

United States Away HOWARD 1 Jerseys

BUY NOW

$266.58
$31.99

, Medellin and el Oro.

The fountain is located in the middle of a traffic circle surrounded by stores and restaurants that make up the Plaza Cibeles. Once a week, a flea market is installed and is commonly known as “el tianguis de la Cibeles” or “el bazar de Oro”

The fountain was donated by the community of Spanish residents in Mexico and was “erected as a symbol of brotherhood between both metropolis”, Mexico City and Madrid.

The ambassador of Spain in Mexico, Manuel Alabart, thanked the head of government of the Federal District Marcelo Ebrard for the renovations made in 2011 of what he called an “emblematic space” that makes Madrid and Mexico City closer, as well as for the “warmth and hospitality the city gives to almost 40 thousand spanish that live in the Federal District”. Ebrard also mentioned the importante of the emblematic work of the remodelation that “strengthens the ties of friendship between Spain and Mexico.

Even the trade surrounding the Plaza Cibeles is known for its Madrilenian style and influence. It has also become a tradition for the fountain to be invaded by fanatics of the Spanish soccer team in celebration of its victories.

The fountain consists of the statue of the goddess Cybele, Roman goddess of fertility, who wears a crown and carries a scepter and key, symbols of her power of Earth and the stations and goes in a carriage pulled by lions. The lions represent Hippomenes and Atalanta, one of the huntresses of the goddess Diana.

Coordinates:

Sverre Molandsveen

Sverre Molandsveen (født 15. november 1973) fra Øvre Eiker i Buskerud er en norsk politiker (Venstre). Han var leder for Unge Venstre mellom 1997 og 1998, etter å ha sittet i sentralstyret siden 1993. Mellom 1998 og 2002 jobbet han som politisk rådgiver for Venstres stortingsgruppe. 2003 var han politisk rådgiver i Justisdepartementet, 2004 til 2005 politisk rådgiver i Samferdselsdepartementet.

Han har videre vært fagsjef for næringspolitikk i hovedorganisasjonen Virke og kommunikasjonsrådgiver i Burson-Marsteller AS. Fra 2008 til 2016 arbeidet han i Næringslivets hovedorganisasjon som politisk rådgiver, prosjektdirektør og de siste årene som avdelingsdirektør for samfunnskontakt og analyse.

Videre har han arbeidet i Naturvernforbundet og Europabevegelsen og har også vært aktiv i Europeisk Ungdom og Natur og Ungdom.[trenger referanse]

Fra 2016 er Sverre Molandsveen direktør for kommunikasjon og samfunnskontakt ved Høyskolen i Oslo og Akershus.

Molandsveen har en mastergrad i statsvitenskap fra Universitetet i Oslo, med mellomfag i samfunnsøkonomi og historie. Han har også studert PR-ledelse og strategisk kommunikasjon på BI.

Anders Kirkhusmo (1909–12) · Hans Hope (1912–14) · Toralv Øksnevad (1914–16)&nbsp best running band;· Torkell Løvland (1916–20) · Olav Gullvåg (1920–26) · Anton Laurin (1926–30) · Johannes Teigland (1930–34) · Aasmund Næs (1934–46) · Helge Rognlien (1946–48) · Olaf Kortner (1948–50) · Helge Røed (1950) · Jon Ola Norbom (1950–52) · Simen Skjønsberg (1952–56) · Ragnar Sem (1955–56) · Odd Grande (1956–60)&nbsp

United States Away HOWARD 1 Jerseys

United States Away HOWARD 1 Jerseys

BUY NOW

$266.58
$31.99

;· Magne Lerheim (1960–62) · Olav Myklebust (1962–64) · Halle Jørn Hanssen (1964–66) · Ola Metliaas (1966–68) · Kjell G. Rosland (1968–70) · Odd Einar Dørum (1970–72) · Carl Johan Sverdrup (1972–74) · Jørn Rattsø (1974–75) · Ottar Grepstad (1975–76) · Olav Ljøsne (1976–79) · Torgeir Anda (1979–80) · Øystein Heggen (1980–81) · Jesper W. Simonsen (1981–83) · Erling Moe (1983–85) · Hege Berg-Nielsen (1985–86) · Guro Fjellanger (1986–88) · Atle Hamar (1988–90) · Gunn-Vivian Eide (1990–92) · Per Tore Woie (1992–94) · Helge Solum Larsen (1994–97) · Sverre Molandsveen (1997–98) · Jennie Johnsen (1998–2001)&nbsp boys drink bottle;· Monica Tjelmeland (2001–03) · Lars-Henrik Paarup Michelsen (2003–07) · Anne Solsvik (2007–10) · Sveinung Rotevatn (2010–2013) · Tord Hustveit (2013–)